Vallée du Grand Rift - Guide Kenya - Galago Expeditions

Vallée du Grand Rift

Traversant le Kenya et d’autres pays de l’est et du sud de l’Afrique, la vallée du Grand Rift s’étale sur des milliers de kilomètres en partant du golfe d’Aden au Nord jusqu’au Zimbabwe au Sud. Cette profonde crevasse forme des paysages exceptionnels dans la partie ouest du Kenya, où un safari en toute liberté est au rendez-vous.

Représentée par l’ancienne province de la vallée du rift, cette merveille de la nature africaine est le grand lit des lacs les plus profonds de l’Afrique. Great Rift Valley vous invite ainsi à découvrir l’un des écosystèmes d’eau douce les plus impressionnants du monde. La zone regorge d’animaux de la savane ainsi qu’une grande variété d’espèces d’oiseaux.

Ces grandes étendues d’eau dévoilent également un cadre naturel tout à fait époustouflant en se mariant avec les plaines, les geysers, les marécages, les monts et les failles du rift.

Quelques points sur la Vallée du Grand Rift

Le terme Great Rift Valley a été donné par l’explorateur écossais John Walter Gregory à la grande faille est-africaine. La faille au Kenya s’étend sur 32 034 hectares.

Vous serez surpris de savoir qu’à cause des failles, les rivières et les lacs du site ne cessent de gagner en profondeur. Selon les prévisions, le Great Rift Valley divisera en deux le continent africain dans les quelques millions d’années à venir.

La Vallée du Grand Rift serait le lieu d’origine de l’humanité. Dans le district du Baringo ainsi qu’aux alentours du lac Turkana ont été découverts des fossiles datant de plusieurs millions d’années.

Great Rift Valley : le foyer principal du peuple Massai et des Samburu

Une expédition dans l’ancienne province de la vallée du rift vous permettra de faire la rencontre avec les Massai et les Samburu. Ces tribus préservent encore leurs propres traditions et leur mode de vie, encore épargnés des influences culturelles occidentales.

Les grands lacs de la Vallée du Grand Rift

Le réseau des lacs de Great Rift Valley figure sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2011. Ce réseau est formé de trois lacs alcalins : le lac Nakuru, le lac Elmenteita et le lac Bogoria. Outre ces trois bassins interconnectés, la vallée abrite également le fameux lac Turkana, le lac Baringo, le lac Magadi, le lac Naivasha, et le lac Logipi. Le lac Turkana fait aujourd’hui partie du patrimoine en danger de l’Unesco.

Si vous êtes un passionné d’oiseaux, les lacs de la vallée vous enchanteront sans l’ombre d’un doute. Ces étendues d’eau se révèlent être le lieu de reproduction de la plupart des oiseaux de la zone : les grands pélicans blancs entre autres. Les lacs servent également de lieux d’escale pour beaucoup d’oiseaux migrateurs. 13 espèces d’oiseaux menacées sont localisées aux alentours du lacs.

Au fond des lacs de la vallée vit également une grande concentration de cichlidés, près de 800 espèces seraient enregistrées. Ils abritent aussi des crocodiles ainsi que des amphibiens.

Au cas où vous chercheriez à vous détendre et à vous ressourcer, rendez-vous au lac Elmenteita et ses sources chaudes !

Le lac Baringo et le lac Nakuru sauront vous surprendre avec leurs milliers de flamants roses.

Sachez que ces lacs et ses forêts environnantes font vivre une grande partie de la population kényane.

Une faune unique et incroyable

Outre la myriade d’oiseaux qui peuplent la zone, la province de la vallée du Rift se révèle être le foyer de plusieurs populations de mammifères. Les paysages lacustres de la Vallée du Grand Rift vous en mettront plein les yeux avec la richesse de la faune africaine. Vous y verrez des girafes, des zèbres, des gazelles, des buffles, des grands koudous…

À proximité des lacs, vous trouverez des hippopotames, des gorilles…

Que faire à dans la Vallée du Grand Rift ?

Lors de votre évasion dans la vallée du Grand Rift, vous aurez l’opportunité de :

  • Explorer les volcans lors d’un trekking
  • Programmer un safari photo dans les parcs
  • Faire un pique-nique
  • Admirer les flamants de Baringo et de Nakuru ainsi que les animaux de la région

Les incontournables de Great Rift Valley

Le parc d’Amboseli

Le célèbre parc d’Amboseli appartient à la partie méridionale du Great Rift Valley. Cette réserve naturelle de 392 km2 se démarque par la vue sur le mont Kilimandjaro à son horizon. Amboseli figure sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco grâce à son écosystème richement diversifié : mammifères, oiseaux, reptiles…

Le lac et parc de Nakuru

Déclaré comme étant un véritable paradis des ornithologues, le lac Nakuro concentre pas moins de 500 espèces d’oiseaux. Ce joyau de l’Afrique de l’est attire surtout les touristes grâce à la grande colonie d’oiseaux roses qui dominent la zone. On l’appelle d’ailleurs « le lac rose ».

Un endroit à photographier absolument ! Nakuru reste un lieu vierge où d’innombrables flamants roses arborent le paysage. Ces oiseaux se mêlent avec des rhinocéros noirs, des pélicans blancs ainsi que d’autres animaux pour former la population de couleur du lac.

Le parc national du lac Nakuru est le coin idéal pour observer des animaux de la savane africaine : les big five, les babouins, les autruches, les girafes…

Le Masai Mara National Park

Nichée au sud-ouest du Kenya, cette réserve naturelle est le parc le plus fréquenté du pays. Masai Mara se présente comme la prolongation du parc de Serengeti de Tanzanie. Cette réserve offre un spectacle impressionnant lors de la migration de divers troupeaux de mammifères qui traversent la rivière Mara. L’endroit regroupe également plusieurs animaux dont des prédateurs.

Randonner à travers les sentiers les plus connus de la colline.

Le parc national du Mont Longonot

Le Mont Longonot séduit les randonneurs pour ses vues magnifiques sur la vallée. Il culmine à 2 776 m et vous réserve environ 1 heure et demie d’ascension. Un cratère vous attend au sommet du parc.

Le volcan du Menengaï

Splendide paysage volcanique, Menengaï vous permet de gravir un volcan dont le pic atteint plus de 2 700 m. Doté du plus vaste cratère du pays, le sommet du volcan offre un panorama unique et surprenant notamment avec les coulées de lave, la végétation exubérante, les falaises rouges… La visite peut se faire à pied ou en 4x4.

Hell’s gate National Park

Le nom peut vous paraître bizarre, mais ce parc du portail de l’enfer se révèle être au contraire un véritable paradis naturel. Situé à proximité du lac Naivasha, ce parc national de 69 km2 présente des paysages rocailleux fort incroyables. Bien loin des prédateurs de la savane, ce lieu est parfait pour un safari à pied ou à vélo.

Informations pratiques

Zoom sur le climat

Par rapport au climat des autres régions du Kenya, celui de la vallée du Grand Rift est plutôt conciliant. La chaleur n’est pas très élevée même en pleine journée. La température moyenne enregistrée est de 29 °C dans la partie nord et de 16 °C aux environs des lacs. La saison des pluies est présente surtout entre mars et mai, mais également entre octobre à décembre.

Comment se déplacer à Great Rift Valley ?

Parmi les alternatives possibles pour visiter la vallée du Grand Rift, vous pouvez :

  • Louer une voiture privée : pour un safari, il est mieux de choisir un 4x4 ou une jeep afin de mieux sillonner cette partie de l’Afrique de l’est.
  • Vous balader en vélo : pour visiter le parc national Hell’s Gate, il est possible de louer un vélo pour environ 4 €.
  • Circuler en bus : pour se déplacer d’une ville à une autre, vous pouvez faire le trajet en bus.
  • Vous promener à pied dans les parcs avec un guide local
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Carlo de "Galago Expeditions". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+33 0984579518