Naro Moru

Située dans la partie centrale du Kenya, la bourgade de Naro Moru, à mi-chemin entre Nyeri et Nanyuki, allie les joies du trek et de l’escalade à la rencontre des rhinocéros. Tour d’horizon.

Naro Moru, une balade enthousiasmante dans la brousse

Si l’itinéraire de Naro Moru est populaire, plus d’un considère la bourgade comme une porte d’entrée vers le parc national du mont Kenya plutôt qu’un centre actif de tourisme. Naro Moru n’est pourtant pas complètement dénué d’intérêt.

Les experts de voyage conviennent que la route n’est pas la plus spectaculaire. Les meilleurs panoramas sur la montagne s’obtiennent depuis le sentier supérieur qui suit la ligne de crête. En quittant la verte et luxuriante vallée de Teleki, la route en lacet serpente à travers les pics montagneux qui flirtent avec les 1 300 mètres. Sinon, le Ranch Solio, le plus grand sanctuaire de rhinocéros du Kenya, se situe près de la ville.

Les voyageurs pourront alors faire d’une pierre deux coups en s’arrêtant à Naro Moru : profiter de l’escalade et rencontrer les ambassadeurs du règne animal.

Bref descriptif de la ville

Naro Moru se présente comme un petit bourg rural du comté de Nyeri, province centrale du Kenya. Une distance approximative de 20 kilomètres le sépare de Nyeri et de Nanyuki. La bourgade est traversée par la rivière du même nom. Sa population est estimée à plus de 3 000 habitants.

Le tourisme est une source de revenu importante pour Naro Moru. Tous les randonneurs qui partent au mont Kenya s’y arrêtent pour dormir et acheter des provisions. Des motels, des campings, des maisons de repos et des boutiques de cadeaux se tiennent dans le village.

Road trip au départ de Naro Moru

Le parcours débute sur une piste en gravier qui vous emmène à travers des champs de culture à perte de vue. Au bout de 13 km, le paysage champêtre cède place à la jungle. Une piste de 5 km vous conduit à l’entrée du parc national. À ce point précis du parcours, vous n’êtes qu’à 5 km de la route principale, mais, d’ores et déjà, Dame Nature exerce son charme sur vous. À plus de 2 400 mètres d’altitude, les montagnes dévoilent leur aspect majestueux. Tandis que vous progressez dans une forêt tropicale de bambous, vous rencontrez des troupes de colobes au pelage soyeux, grimpant entre les lianes. Les éléphants et les buffles sont vos compagnons de route. Vous traversez alors le pont de Percival avant d’atteindre un chalet rustique, le Met Station, où vous vous arrêtez pour la nuit.

L’altitude excède maintenant les 3 000 mètres. Égarez-vous à loisir dans la jungle et traversez la vallée de Teleki. Des formations typiques de la lande recouvrent la vallée, auxquelles les villageois ont donné le nom poétique de Vertical Bog ou « marécage vertical ».

Le mont Kenya, qui est le plus haut sommet du pays et le deuxième sommet d’Afrique, se trouve à deux heures d’escalade de Vertical Bog. S’il vous reste de l’énergie, continuez jusqu’au bout. Votre récompense sera la vue à couper le souffle depuis les 5 199 mètres d’altitude.

Rencontre avec les rhinocéros

En périphérie de la ville, la réserve privée de Solio est un refuge de choix pour les passionnés de la faune. Ce ranch de gestion privée s’est fixé pour mission de sauver les rhinocéros noirs du Kenya du braconnage illégal et criminel. En sa qualité de membre du Big-Five, le rhinocéros sera une attraction phare. En dehors des rhinocéros, la réserve élève d’autres mammifères en grand nombre. Les zèbres de plaine, les buffles, les girafes, les gazelles de Thomson et les léopards se partagent les prairies. Un conseil : n’oubliez pas votre matériel photographique !

Informations pratiques

Meilleur moment pour partir

Les mois d’été présentent des conditions climatiques correctes. C’est à cette période que le parc enregistre une arrivée massive de vacanciers.

Comment s’y rendre

La route de Naro Moru est la plus proche du mont Kenya si vous voyagez depuis la capitale. Si vous louez une voiture, empruntez la route Thika et continuez tout droit jusqu’à Karatina. Puis, parcourrez 12,5 km supplémentaires pour rejoindre Nyeri. De là, prenez le virage à droite en direction de Nanyuki, puis prenez la route de Naro Moru. Le parc national se trouve à 15 km du centre-ville.

Le transport public est aussi une option. Rendez-vous à la station Tea Room de Naro Moru et montez à bord du matatus. Il n’y a pas de service direct, aussi devrez-vous descendre à Kiambuthia et changer de matatus pour aller au parc. Le prix total de la course vous coûtera dans les 300 KSH.

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Carlo de "Galago Expeditions". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+33 0984579518