Mont Kenya

De la neige à quelques kilomètres de l’équateur ! Un endroit de rêve pour les amateurs d’escalade, le mont Kenya ou la « Montagne de l’autruche » ravira sûrement les randonneurs qui souhaitent ajouter à leur palmarès ce mont d’Afrique. Le Kenya vous réserve le deuxième plus haut massif du continent, où le point culminant atteint les 5 199 m.

Des falaises escarpées, des crêtes à franchir, des cimes enneigées et recouvertes de glaciers… cette montagne est un joyau africain qui mérite largement le détour. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, le parc national de ce site dévoile des paysages somptueux à couper le souffle.

Une petite description du Mont Kenya

Stratovolcan éteint, le Mont Kenya se trouve à peu près à 16,5 km au Sud de l’équateur et à environ 150 km de la capitale kényane. En absence de nuages, il est possible d’admirer ses pics déchiquetés depuis la route de la Nairobi. Ses sommets les plus élevés avoisinent tous les 5 000 m notamment Batian (avec 5 500 m), Nélion (5 188 m), la Pointe Lenana (4 985 m). Une douzaine de glaciers couronnent le paysage en haut de la montagne tandis que les contreforts s’embellissent avec de la végétation afro alpine claire.

Quelques lignes sur son histoire

Il était une fois…

Selon les contes populaires des Kikuyu (occupants des flancs sud et ouest du massif), la divinité Ngai ou Mwene Nyaga s’installa sur le Mont Kenya après avoir descendu sur terre. Ce dieu aurait créé les hommes sur la montagne. Les Kikuyu croient ainsi qu’ils sont les premiers hommes sur la planète. Gĩkũyũ, le chef de leur tribu, aurait même fait la rencontre de ce dieu. L’appellation « montagne des autruches » dérive du nom de Mwene Nyaga qui signifie propriétaire des autruches.

Le Mont Kenya et son puzzle ethnique

Au pied et autour du Mont Kenya est réfugiée une mosaïque d’ethnies dont les cultures sont directement liées à la montagne. Vous y rencontrerez des Maasaï, des Embu, des Merus et des Kikuyu. Les croyances et les coutumes de ces peuples sont rattachées au Mont Kenya.

La première expédition réussie vers le sommet du Mont Kenya

Batian, le pic de mont Kenya, a été conquis pour la première fois le 13 septembre 1899 grâce à la quatrième tentative d’un groupe d’alpinistes formé par Sir Halford John Mackinder, Cesar Ollier et Josef Brocherel.

Le parc national du Mont Kenya

Créé en 1949, ce parc national a été dédié à la protection du Mont Kenya, ainsi que de son écosystème très riche. Une réserve forestière encercle le parc, formant ensemble un patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette réserve de biosphère a officiellement été établie en 1978.

Dans le parc vivent des animaux de la savane africaine comme les éléphants, les singes, les lions, les buffles… L’immense jardin recense également une variété d’espèces d’oiseaux ainsi que des fleurs dont plusieurs sont uniques au monde.

Les activités à ne pas rater sur le Mont Kenya

Gravir le mont Kenya et jouir d’une vue époustouflante sur le parc

Vous souhaitez atteindre le toit du Kenya ? Voici un défi : escalader le Mont Kenya et conquérir ses trois plus hauts pics !

Avec ses 17 058 pieds (5 199 m), Batian est le plus haut sommet d’escalade du Mont Kenya. Gravir Batian et Nelion nécessite cependant une maîtrise des techniques d’escalade. Il est préférable de convoiter la Pointe Lenana si vous êtes plutôt débutant en la matière. Étant la plus haute via ferrata au monde, vous pourrez vous vanter d’avoir pu l’atteindre.

Selon votre itinéraire, votre objectif et votre rythme, l’ascension Mont Kenya peut durer de trois à sept jours.

Pêcher dans les eaux douces de la montagne

En partant de Chogoria, votre itinéraire vers le sommet du Mont Kenya vous fera découvrir des lacs et des ruisseaux dont le lac Ellis (3 450 m) et le lac Michaelson (vers 3 950 m). Ces deux lacs d’altitude sont des endroits où les amateurs de pêche peuvent prendre du grand plaisir.

Découvrir le Parc national du Mont Kenya

Surplombé par le Mont Kenya, le parc national du Mont Kenya vous promet également quelques activités intéressantes :

  • Safari pour admirer les animaux du parc et les prendre en photo (antilopes, éléphants, buffles…)
  • Découvrir des paysages exceptionnels : petits lacs, forêt tropicale…

Informations pratiques

Quand y aller ?

Pour passer des nuits au mont Kenya, la période propice se situe pendant les trois premiers mois de l’année.

Comment y aller ?

Si vous comptez vous rendre au Mont Kenya depuis Nairobi, vous devez atteindre la ville de Nanyuki ou celle de Naro Moru. Ces deux points de rendez-vous mènent directement vers la montagne des autruches. Vous avez ainsi trois alternatives : soit voyager en bus, soit prendre un matatu, soit louer une voiture privée. Il est également envisageable d’y aller en avion à destination de l’aéroport de Nanyuki.

La ville de Chogoria est également un point de départ très apprécié des randonneurs pour venir au Mont Kenya. Le sentier vous réserve de magnifiques paysages.

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Carlo de "Galago Expeditions". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+33 0984579518