Turkana

Un voyage dans le désert vous tente ? Partez à la découverte de Turkana, un coin reculé et pittoresque du nord du Kenya, qui vous fera vivre une expérience unique et inoubliable !

Bordé par le lac Turkana, ce petit comté se révèle être une destination de rêve pour les voyageurs les plus intrépides. Turkana vous fera sentir un dépaysement total.

Combinant aventure et plaisir, un véritable épisode épique vous attend lors d’un voyage à Turkana. Le comté vous réserve un magnifique endroit à l’état sauvage où vous allez également rencontrer les Turkana, une peuplade de l’Afrique de l’est aux cultures authentiques. Son fameux lac, la mer de jade, serait le berceau de l’humanité que vous ne devez en aucun cas manquer !

Turkana en quelques points

Une petite description

Le comté de Turkana appartient à l’ancienne province kényane de la Vallée du Rift. Il se niche dans la zone la plus nordique du pays, avoisinant l’Éthiopie, l’Ouganda ainsi que le Soudan du Sud. Turkana appartient au territoire contesté du Triangle d’Ilemi. Bordé par le lac Turkana, il tient la deuxième place du plus étendu compté du pays.

Quelques mots sur son histoire

Turkana, et surtout la zone à proximité de son lac enregistre quatre sites archéologiques datant de l’âge de pierre. Des preuves ont été trouvées sur les lieux démontrant l’existence des premiers hommes sur cette partie de l’Afrique de l’Est.

Turkana : le peuple du taureau gris

Après l’arrivée des Britanniques sur le sol kényan, tout le territoire a été pacifié. À cette époque, il était très difficile de se déplacer librement. Les habitants étaient forcés à rester à Turkana.  Vers la moitié du XXe siècle, le comté affichait un bon nombre d’habitants, qui devenait le peuple Turkana.

Que faire à Turkana ?

Soyez prêt avec votre appareil photo, chaque moment passé à Turkana mérite d’être immortalisé en photo.

Découvrir le fameux lac Turkana et son riche écosystème

On l’appelle également « la mer de jade » ! L’un des plus grands lacs d’Afrique et le plus grand lac désertique au monde, le lac Turkana est une merveille à l’état sauvage, classé actuellement par l’UNESCO dans la liste de patrimoine en péril.

Vaste de ses 250 km de long et 60km de large, le lac regorge d’une grande biodiversité caractérisée par un univers aquatique impressionnant : crocodile du Nil, poisson-tigre… Le lac Turkana peut se vanter de ses 3 parcs qui le bordent.

Passer une nuit sur les plages du lac Turkana

Une expérience unique au Kenya, beaucoup de visiteurs adorent dormir à la belle étoile au bord de la mer de jade. Certes, le lac est infesté de crocodiles, mais il existe des parties où on peut être serein. De même, la baignade est également possible dans certain coin du lac.

Visiter le complexe d’Elyie Springs

Sur la rive ouest du lac Turkana est nichée cette oasis. Nanti d’une végétation luxuriante, ce lodge est surtout connu pour recevoir des touristes qui souhaitent profiter d’une belle plage de palmiers aux sables blancs. Une piste d’atterrissage d’avions affrétés est disponible sur le site.

Partir à la rencontre des Turkana

Très chaleureux, les Turkana aiment bien accueillir leurs invités. Vous y rencontrerez également d’autres tribus comme les Samburu et les Rendille. Vous aurez l’opportunité d’échanger et de prendre des photos avec eux.

Prendre de belles photos de souvenirs

Le comté de Turkana est naturellement magnifique. Ses paysages désertiques promettent de magnifiques clichés qu’il ne faut en aucun cas manquer.

Quand y aller ?

Par son emplacement dans le désert, Turkana est soumise à un climat de type désertique. Le soleil y est omniprésent toute l’année, souvent assez brulant. La haute température se fait même sentir la nuit. Et en pleine l’hiver, il n’est pas étonnant de lire deux chiffres sur le thermomètre. La plupart des régions ne rencontrent quasiment pas de pluies au cours d’une année.

La période propice pour visiter cette partie septentrionale du Kenya se situe de juin en août et pendant les deux derniers mois de l’année.

Comment se rendre à Turkana ?

En voiture

Le trajet en voiture le long du désert pimentera sans aucun doute votre aventure. Effectivement, il faut consacrer de longues heures, voire des jours pour atteindre Turkana depuis Nairobi. Ces nombreux kilomètres vous permettront de voyager de hameau en hameau en faisant des haltes à Maralal, Samburu et à Marsabit. Votre voyage sera ponctué par la vue des campements de nomades ainsi que les troupeaux de chameaux qui se déplacent dans le désert.

En bus

Le moyen de transport le plus populaire pour partir à Turkana, le bus vous permettra de vous mélanger avec ce peuple très accueillant. À noter que le bus part de Nairobi et que le trajet dépend de l’état de la route.

En avion

Moins conseillé si vous voulez profiter à fond de votre aventure dans ce désert africain. Cependant, louer un avion s’avère indispensable si vous voulez atteindre les parties extrêmes du nord. Partant de la capitale kényane, ce moyen de déplacement vous permettra toutefois d’admirer la belle vue sur le lac Turkana et la vallée de Suguta.

Comment se déplacer à Turkana ?

Turkana se trouve dans un milieu désert. Pour y circuler, vous pouvez utiliser une voiture de location, marcher à pied, ou voguer sur un bateau.

Louer une voiture

Pour parcourir Turkana, les touristes utilisent évidemment le même véhicule que celui qu’ils ont loué pour venir à Turkana. Les plus courants sont les 4X4 tout-terrain qui ne risquent pas de s’enliser facilement dans le sable.

Marcher à pied

La promenade à pied vous permet de profiter de l’ambiance du désert. Les Turkana eux-mêmes ne se déplacent qu’à pied pour se déplacer d’un village à une autre ou pour promener ses troupeaux.

Voguer en bateau

Le bateau est utile pour partir à une expédition dans l’immense lac Turkana.

5 photos
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Carlo de "Galago Expeditions". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+33 0984579518