Rencontre avec le peuple Masai - Guide Kenya - Galago Expeditions

Rencontre avec le peuple Masai

Au même titre que les safaris animaliers, la rencontre avec les Masaï est un must-do pendant un voyage au Kenya. Partez à la découverte de cette tribu mythique qui a su conserver son authenticité au fil des âges.

Qui sont les Masaï et d’où viennent-ils ?

Les Masaï sont une tribu d’éleveurs et de guerriers semi-nomades d’Afrique de l’Est. Autrefois, ils vivaient dans la vallée du Nil et au Soudan avec d’autres peuples de langue nilotique. Leur migration a commencé vers l’an 3000 avant JC, en direction du Sud afin d’échapper aux mouches tsé tsé qui ravageaient leur bétail. Après des années de voyage, ils ont atteint au XVe siècle leur territoire actuel qui s’étend au centre et au sud-ouest du Kenya jusqu’au nord de la Tanzanie. Cette zone contient certains des parcs nationaux les plus populaires du pays comme le Masaï Mara, Amboseli ou encore la réserve de Tsavo entre autres.

Que sont-ils devenus aujourd’hui ?

Comme les Masaï se déplacent souvent, le recensement est une tâche compliquée. On estime leur effectif actuel entre 300 000 et 800 000 individus. Concernant la langue, les Masaï communiquent principalement en swahili et en maa. Certains membres de la tribu qui ont eu un contact avec les touristes parlent quelques mots d’anglais. Ne sachant pas écrire, les Masaï utilisent la danse et le chant pour transmettre leurs traditions.

L’organisation sociale

Le peuple Masaï suit un système patriarcal. Le chef incarne le lien entre le dieu Ngai et la tribu. Il tient aussi le rôle de guérisseur grâce à sa connaissance des plantes médicinales, associée à la pratique de la magie et de la divination.

Pour devenir un guerrier, chaque garçon Masaï à ses 15 ou 16 ans doit se livrer à un rituel qui le conduira vers l’âge adulte. La transformation commence par la circoncision. Avec d’autres prétendants, le jeune homme est ensuite envoyé dans le Manyatta, un village isolé du monde des adultes. A son retour, il sera enfin considéré comme un Morane (jeune guerrier) et pourra alors se marier. Pareillement, les jeunes filles Masaï doivent subir une excision pour être acceptée comme une femme et une future mère.

Comment les Masaï s’habillent ?

Le rouge est la couleur emblématique de la tribu. Hommes et femmes portent des parures de perles qui, au-delà d’être de simples ornements, renferment diverses significations en fonction de leur agencement et de leurs couleurs. Les colliers peuvent servir de médium pour communiquer un message comme une bénédiction. Ils reflètent également la condition financière des familles.

Vous constaterez par ailleurs que les femmes ont les lobes d’oreilles très écartés et des dents qui manquent à l’avant. Pour les Masaï, ces transformations corporelles sont synonymes de beauté. Les Moranes quant à eux ont les cheveux tressés qu’ils enduisent de terre pour obtenir une teinte ocre similaire à leurs tuniques écarlates.

Où aller pour rencontrer les Masaï ?

Au Kenya, la destination la plus populaire pour rencontrer les Masaï est la réserve de Masaï Mara, à 280 km au nord-ouest de Nairobi. En échange de quelques euros, ils vous recevront au sein de leur communauté pour vous faire découvrir leur art de vivre ancestral.

Les Masaïs habitent dans des huttes basses et rondes construites avec des branchages recouverts de boue et de bouse de vache. Dans le village, les maisons sont disposées en cercle. Au milieu, il y a le « emboo » destiné à abriter le bétail pendant la nuit.

Lors de la visite, les Masaï ne manqueront pas de vous inviter à prendre part à la vie du village. Les jeunes femmes vous montreront comment traire les vaches ou allumer un feu. Les guerriers quant à eux vous proposeront de participer à des jeux de lances, ou bien de les accompagner dans les vallées alentour pour découvrir la splendide faune et la flore du Masaï Mara. Les activités ne manquent pas et vous laisseront des souvenirs impérissables.

Dormir une nuit chez les Masaï

Dans le Masaï Mara, il est possible de passer une nuit près d’un village Masa. Les membres de la communauté pourront vous aider à installer votre tente et garder vos affaires, en contrepartie d’une petite rémunération, pendant que vous explorez le parc. A votre retour, vous aurez l’occasion de voir un spectacle de danse et de chants traditionnels. En même temps, les anciens vous partageront des mythes et légendes sur leur peuple et la région. Ouvrez votre esprit et laissez-les vous transporter au temps de l’Afrique sauvage.

Enfin, ne quittez pas le village sans rapporter un souvenir. Au lieu d’acheter des bijoux ordinaires dans les magasins, demandez aux artisans de vous confectionner un collier ou un bracelet personnalisé. Vous pouvez aussi vous procurer quelques décoctions traditionnelles pour toujours avoir un remède en cas de blessure pendant un safari. Les Masaïs se montrent énormément accueillants et sympathiques envers les touristes, alors tâchez de les rémunérer correctement.

4 photos
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Carlo de "Galago Expeditions". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+33 0984579518